Avertir le modérateur

07/09/2008

Journal du front (1)

Aujourd'hui: entrée en Résistance.

Au jour d'aujourd'hui la Présidence de la République a concentré entre ses mains le pouvoir direct sur la Police, les Renseignements Généraux et l'Armée. Personne ne s'en est officiellement étonné. On parlera plutôt de "réforme" ou de "restructuration".

Cette semaine j'ai pu lire qu'un imam de Créteil avait été déchu de la nationalité française pour avoir tenu des propos incitant à la haine raciale. Cette décision n'a pas soulevé une once de débat dans les journaux. Qui a pris cette décisions ? Si cette personne a effectivement commis un délit, pourquoi ne pas la juger en tant que français ? Pourquoi n'est-elle pas expulsée et continue-t-elle de précher si elle porte réellement atteinte à la sécurité de la République. Dans mon dernier post j'annonçais déjà cette progression vers la déchéance de la nationalité, je n'imaginais pas que mes propos seraient confirmés aussi rapidement. La chasse au français "d'origine immigrée" peut commencer.

Cette semaine j'ai lu qu'une femme avait menti en disant qu'un enfant était le sien, pour preuve le test ADN pratiqué sur elle. Cela n'a pas ému les journalistes. Personne ne s'inquiète de savoir si elle a réellement élevé l'enfant. Est-ce qu'une enquête de voisinage n'aurait pas dû suffire ? Qui d'autre a réclamé cet enfant ? On saura en tous cas que le test ADN est pratique courante chez notre police.

Cette semaine on débat sur le fichier Edvige, entre gens polis. Il s'agit ni plus ni moins que la mise sous pression des syndicalistes, des associations et des partis d'opposition via un fichage généralisé. Une paille. Si on se réfère à mes premières phrases, on comprendra que ce fichier sera en accès direct pour la Présidence de la République, responsable de la police et des renseignements généraux. La Résistance ne devrait-elle pas commencer à s'organiser là ?

Cette semaine, à l'hôpital Necker, on m'a demandé de présenter des papiers d'identité pour mon bébé de trois mois.Je me suis emporté, j'ai parlé de Service Public, et on m'a répliqué que sinon "n'importe qui pouvait venir, et les gens font n'importe quoi..." J'ai même hérité d'une jolie brochure (peut-être avez vous déjà eu la même) sur "l'idento-vigilance" avec ce slogan "mon identité pour ma sécurité" et ces explications, au cas où on ne comprendrait pas les intentions: "l'enjeu de l'identité est médical. La sécurité du patient dépend de sa bonne identification". Nous voilà donc rassurés. On se demande comment les médecins et les hôpitaux avaient bien pu pratiquer jusqu'ici sans demander une pièce d'identité aux patients. Dans quelle insécurité vivions nous, j'en tremble encore...

Si à l'hôpital on me refuse la carte vitale pour demander une pièce d'identité de mon bébé, à la Pharmacie on a refusé l'attestation vitale de ma femme (Taïwanaise) pour lui réclamer la carte vitale, que j'avais emportée par mégarde. On fera tant pour ma sécurité et celle de ma famille.

Ce mois-ci j'ai pu entendre un ministre comparer l'Afghanistan à l'Algérie, non pas pour critiquer les crimes français, mais bien pour expliquer que nos soldats étaient en danger alors qu'ils venaient assurer la paix et la stabilité. La fin de la repentance nous disait il y a un an un candidat à la présidentielle...

Pendant ce temps la bonne conscience de la France continue de donner des leçons sur les droits de l'homme en Chine et en Russie. Tout cela me rappelle le titre du dernier film de Stanley Kubrick: Eyes Wide Shut, ou Les yeux grands fermés.

Je ne doute pas que les prochaines semaines apporteront également leur florilège de bonnes nouvelles. Je suis bien désolé de ne pas vous avoir parlé de la grossesse de Rachida Dati ou de la coupe de cheveux de Jean Sarkozy, je préfère les laisser un peu tranquilles, seuls avec leur conscience.

 

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu