Avertir le modérateur

13/01/2011

Le Top 3 de l'omerta médiatique 2010 !

Nous vous proposons cette année une sélection des meilleures nouvelles dont vous n'avez probablement jamais entendu parler parce que la quasi totalité des media les a passées sous silence.

 

En troisième position, nous commençons par la reconnaissance de la Palestine dans ses frontières de 1967 par l'Argentine et le Brésil. Cette nouvelle a suscité bien entendu le courroux d'Israël mais surtout l'indifférence des media télévisuels, bien que mentionnée en passant par la presse écrite. On ne sait pas s'il faut davantage condamner la soumission de nos media à l'intérêt exclusif d'Israël ou leur mépris total pour la position politique des pays sud américains. Bien que l'Europe et les Etats-Unis n'aient pas brillé par leur capacité à résoudre le conflit au Proche-Orient, elles continuent à s'arroger une sorte de monopole de la médiation écoeurant.

 

En seconde position, la "Révolution islandaise". Le peuple islandais qui a refusé par référendum de rembourser la dette envers le Royaume-Uni et les Pays-Bas, après avoir fait tomber son gouvernement, est appelé à une Assemblée Constituante. Ce sont 25 citoyens qui sont chargés de rédiger la nouvelle Constitution. Au passage, l'Islande a nationalisé ses banques et promulgué une loi sur la liberté d'Internet unique au monde. Ces choix politiques aux antipodes de la Grèce, de l'Irlande ou du Portugal, ont été complètement passés sous silence par l'ensemble des media, avec très peu de références consultables sur Internet. La nouvelle de cette omerta médiatique a commencé à circuler par mail. En réaction, Pascal Riché de Rue 89, a posté un article absolument surréaliste pour expliquer qu'il n'y avait là rien de bien extraordnaire, que le FMI allait y mettre bon ordre, et que les Islandais allaient payer comme tout le monde. Je vous conseille ce grand moment de journalisme.

 

Enfin, en première position, et de loin, les déchets radioactifs recyclés dans nos bâtiments et objets quotidiens. Cet arrêté ministériel a été publié dans la plus grande discrétion au journal officiel, seul Ouest France a fait exception et a mentionné la nouvelle. L'arrété est passé outre l'avis négatif de l'ASN (l'Autorité de Sûreté du Nucléaire). Un beau cadeau pour l'industrie du nucléaire qui va pouvoir trouver un débouché pour quantité de déchets embarrassants au  moment du démantèlement de centrales en fin de vie. Une nouvelle qui aurait peut-être intéressé beaucoup de français mais qui n'a pas franchi la barrière de l'omerta médiatique.

 

Si vous voulez découvrir les tabous de la République Française, consultez le Palmarès de l'Omerta Médiatique ! Rendez-vous en 2012...

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu