Avertir le modérateur

04/09/2013

L'amitié franco-allemande ou l'art de combler le vide

Lu sur le Monde:

"Dans ce village meurtri par la barbarie des SS, les deux présidents ont tenu des discours tranchants de sobriété et profonds d'intensité."

Inutile probablement de se reporter au contenu effectif des discours pour souligner la vacuité totale de ce commentaire, les expressions "tranchants de sobriété" et "profonds d'intensité" auraient sans doute pu être résumées par "chiant mais de bon goût". On pourra excuser le journaliste qui se fait sans doute autant chier que nous de ne même plus chercher un semblant de crédibilité dans le choix de ses expressions. On pourra en revanche être de plus en plus horripilé par le titre:

"Oradour : Hollande et Gauck écrivent une nouvelle page de la réconciliation"

Quoi ? Est-ce qu'il y a encore des gens pour nous faire croire que la "réconciliation" franco-allemande est un sujet d'actualité qui fait vibrer la France ? Alors même que le sujet d'actualité est comment ne pas se laisser écraser par la doxha économique allemande on nous ressert à la nausée des bons sentiments qui de fait ne trompent plus personne.

A notre insu ou presque la France viendrait donc de vivre un moment historique ! Merci Hollande ! Merci Le Monde !

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu